Adaption des heures d'ouverture du service clients à cause du coronavirus 

À partir du mercredi 25 mars, Intrum sera disponible par téléphone de 8h30 à 17h tant que les mesures concernant le coronavirus soient en vigueur. Pour l'instant, nous n'acceuillons plus de clients au guichet.

La Journée mondiale de l’épargne : Le rapport révèle que les Européens ne mettent toujours pas d'argent de côté

40 % des Européens disent ne pas économiser d’argent chaque mois. Cela se constate en plus large mesure chez les consommateurs lettons et grecs, parmi lesquels près de 60 % n'économisent pas. Les économies peuvent nous aider à réaliser nos rêves et nous éviter de nous retrouver dans une situation financière difficile, explique Anna Fall, Chief Brand & Communications Officer chez Intrum.

La Journée mondiale de l'épargne, le 31 octobre, a été créée dès 1924 par la World Society of Savings Banks pour promouvoir l’épargne personnelle et renforcer l’autonomie économique.

Selon les résultats du European Consumer Payment Report (ECPR) d'Intrum pour l'année 2018, 41 % des Européens n'épargnent pas d'argent chaque mois. Les pays où les consommateurs épargnent le moins sont la Lettonie et la Grèce, en partie en raison des problèmes économiques sous-jacents.

Respectivement 58 % et 57 % des personnes interrogées en Lettonie et en Grèce déclarent ne pas économiser d’argent. Mais le taux de personnes qui n'épargnent pas est également élevé en Finlande (50 %), en Italie (46 %), ainsi qu’au Danemark et en Lituanie (45 %).

« Personne ne peut prédire l’avenir et il est toujours judicieux d’économiser de l’argent si vous le pouvez. Mettre de l’argent de côté nous assure une sécurité financière et nous donne un filet de sécurité en cas d'urgence financière », déclare Anna Fall, Chief Brand & Communications Officer.

Ce sont la génération Y et les parents qui épargnent le plus

Lorsqu’on analyse les tranches d’âge, on remarque que c’est la génération Y (personnes âgées entre 25 et 34 ans) qui épargne le plus. Près de 7 répondants sur 10 (68 %) disent économiser de l’argent chaque mois, contrairement aux seniors de plus de 65 ans pour qui ce pourcentage atteint 55 %. Ce constat n'a peut-être rien d'étonnant puisque les personnes entre 20 et 30 ans doivent encore fonder un foyer alors que les seniors ont déjà passé ce cap.

65 % des parents déclarent économiser de l'argent chaque mois, alors que pour les personnes sans enfant, ce pourcentage est de 57 %.

Économiser pour les mauvais jours

Parmi ceux qui économisent de l’argent chaque mois, la plus grande motivation est de se préparer à des dépenses imprévues. 67 % des répondants ont annoncé que c’était pour cette raison qu’ils mettaient de l’argent de côté.

Les autres raisons comprennent les voyages (40 %), la retraite (25 %), les enfants ou petits-enfants (22 %) et la potentielle perte d’un emploi ou d’une autre source de revenus (22 %). Ces tendances se reflètent dans de nombreux pays. En particulier, les citoyens de la République tchèque, des Pays-Bas et du Portugal sont prévoyants : 76 % des personnes interrogées dans les trois pays ont cité les dépenses imprévues comme leur principale motivation pour épargner.

Le compte d’épargne toujours le plus utilisé par les Européens

L’autre conclusion du European Consumer Payment Report est que la plupart des épargnants préfèrent encore économiser via un compte d’épargne. C'est en tout cas ce que 58 % des citoyens européens à travers les 24 États membres ont déclaré. Les fonds, les actions et les parts sont également des choix populaires, même si, étonnamment, 22 % gardent de l'argent en liquide.

Si vous rencontrez des problèmes financiers, demandez conseil

Certaines personnes ont beaucoup de mal à épargner parce que leurs revenus mensuels ne leur permettent pas de le faire, ce qui signifie qu'elles peuvent rencontrer des problèmes financiers en devant emprunter de l'argent pour payer des factures. Nous vous conseillons de vous faire assister pour gérer vos finances.

« Le cœur de métier d’Intrum est d’aider les gens à se désendetter, et nous recommandons de nous contacter le plus tôt possible, afin que nous puissions résoudre le cas ensemble », explique Anna Fall, Chief Brand & Communications Officer. « Les économies privées permettent d’avoir une bonne qualité de vie. Cela crée des occasions d'atteindre ses objectifs et de réaliser ses rêves. »

 

À propos de l’enquête

Intrum a collecté des données auprès de 24 398 consommateurs dans 24 pays européens pour obtenir des informations sur les habitudes quotidiennes des consommateurs européens, y compris sur leurs comportements de paiement et leur capacité à gérer les dépenses mensuelles du foyer.


Téléchargez le rapport complet ici >


L’édition 2019 du European Consumer Payment Report sera lancée le 28 novembre 2019.