Adaption des heures d'ouverture du service clients à cause du coronavirus 

À partir du mercredi 25 mars, Intrum sera disponible par téléphone de 8h30 à 17h tant que les mesures concernant le coronavirus soient en vigueur. Pour l'instant, nous n'acceuillons plus de clients au guichet.

European Payment Report

Le European Payment Report 2019 compile des données issues de milliers d'entreprises en Europe afin de brosser un panorama précis du comportement de paiement et de la santé financière des entreprises européennes.

Souhaitez-vous recevoir une copie de ce rapport unique? Remplissez le formulaire ci-dessous. Nous traiterons vos données dans les meilleurs délais et vous enverrons le rapport de paiement européen.

Entrez vos détails et cliquez "envoyer" :

À propos du rapport

Le European Payment Report 2019 est basé sur une enquête réalisée simultanément dans 29 pays entre le 31 janvier et le 5 avril 2019. Pour ce rapport, nous avons collecté des données de 11 856 entreprises à travers toute l'Europe, afin d'en savoir plus sur le comportement de paiement et la santé financière des entreprises européennes.


Le rapport suscite le débat

Grâce à cette enquête approfondie auprès des entreprises européennes, nous sensibilisons et suscitons le débat au sein du monde politique et des médias, par exemple au sujet de l'impact des retards et des défauts de paiement sur l'économie européenne. Nous participons à des congrès et des réunions à Bruxelles, afin d'informer les eurodéputés de la situation et de la meilleure approche à adopter en vue d'une économie européenne saine et d'une plus grande garantie de paiement.


Conclusions principales

  • L'Europe sort d'une période de croissance économique, mais des nuages plus sombres se profilent à l'horizon pour 2019. Plus de la moitié des entreprises européennes pensent qu'une récession aura lieu dans les cinq ans.
  • Comparé à l'année dernière (1,69 %), les entreprises européennes doivent passer un pourcentage sensiblement plus élevé de leur chiffre d'affaires en perte pour cause de factures irrécouvrables (2,31 %).
  • Qui plus est, un nombre croissant d'entreprises voit le risque de crédit encore augmenter au cours des 12 prochains mois.

 

Retards de paiement

  • Les entreprises et les pouvoirs publics paient plus tard qu'il y a un an.
  • Une entreprise sur cinq indique pouvoir recruter davantage en cas de paiements plus rapides.
  • Le rapport consacré à la Belgique révèle des différences notables entre la Flandre, d'une part, et la Wallonie et Bruxelles, d'autre part.